Le mystère des OVNIS

tout ce que l on peut savoir sur les ovnis
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les militaires et les OVNIs sur Canal+

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
claude
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 221
Age : 70
Pays - ville : Dison ( B )
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Les militaires et les OVNIs sur Canal+   Mer 26 Mar - 6:03

Les militaires et les OVNIs sur Canal+ : Un documentaire sérieux, qui démontre une incompétence à traiter le sujet OVNI







Canal+ nous a offert la diffusion d’un documentaire sérieux et sans moquerie sur le phénomène OVNI mais
il ne nous a pas convaincu, car très incomplet et très orienté. Il
existe d’ailleurs d’autres documentaires sur le sujet, mieux conçus et
dont la qualité est de beaucoup supérieure. Ce film a totalement manqué
son objectif d’informer sur la réalité et le sérieux du phénomène OVNI,
car trop « sectaire ». En effet, il ne prend en compte que les
personnes intéressées par le phénomène, qui portent un uniforme ou qui
se dorent d’un qualificatif faisant référence à une administration «
scientifique », ce qui semble à leurs yeux être une référence !
Le phénomène OVNI, ce n’est pas cela. C’est beaucoup plus
complexe, c’est beaucoup plus large et ce n’est pas en consacrant une
grande partie du document à nous montrer la DGA, l’Armée de l’Air, la Gendarmerie, la Police ou le GEIPAN, encombrés par les dossiers relatifs à des observations d’OVNI,
que cela nous démontre la réalité du phénomène. Ces fonctionnaires,
individuellement, n’ont qu’un rôle très limité, leurs actions sont
souvent de beaucoup inférieures en importance et en qualité à celles de
certains ufologues privés, bien souvent plus compétents et qui ont une
meilleure connaissance du terrain et du phénomène. D’autre part, le
fait de nous montrer des dossiers contenant des observations tout en
nous disant clairement qu’on ne peut pas y avoir accès, ne peut que
contribuer à l’idée souvent entendue, que l’armée, les officiels, les gouvernements nous cachent la vérité sur le phénomène OVNI.
Ils ne donnent en pâture au public qu’une faible partie des
informations. C’est donc se moquer de ce même public que de propager,
images à l’appui, de telles idées. Certains parlent déjà de
manipulation de l’information, d’une émission dirigée par les pouvoirs
publics dans le but de déstabiliser les ufologues privés, les
associations. Une telle erreur de conception de l’émission ne peut donc
que favoriser ces prises de positions erronées. C’est très regrettable.
Un dosage mieux adapté de l’information, aurait pu éviter cette
situation préjudiciable à tous.
Ce documentaire ne nous apporte rien de nouveau, il est bien pauvre
en réalité car il se contente de relater des faits, observations et
situations déjà connus. Au lieu de nous parler de ces lumières sans
intérêt dans le ciel de Phoenix, (aux USA ) il aurait été certainement
plus judicieux de nous montrer des cas Français, encore inconnus, qui
sont nombreux dans les archives des associations privées, sérieuses. On
a consacré un temps précieux dans ce documentaire à nous parler de la
politique américaine envers les OVNI ! A chaque fois, on nous
ressort la même chose ! Depuis près de 60 ans, les USA ont adopté une
position claire en la matière, un tel documentaire aurait du se passer
de nous rappeler cette situation très largement connue.
On notera que, pour une fois, les sceptiques n’ont pas été mis en
opposition dans ce film avec les partisans de la réalité du phénomène OVNI,
ce qui est une bonne chose. Nous avons en effet connu ce choix de
réalisation dans de précédentes émissions sur le sujet et, résultat, le
public n’y comprend plus rien, l’émission est alors fortement
discréditée, à la fois par les partisans et par les opposants. En
conclusion, 100 % de mécontentement et un résultat désastreux quant à
la portée de l’émission. Nous avons toutefois vu le clin d’œil fait aux
sceptiques, concrétisé par l’intervention d’un astronome qui tente
d’expliquer l’affaire de Rendelsham par les lumières d’un phare
maritime et les traces par des zones grattées par les lapins ! On ne
voit pas très bien ce que vient faire cette séquence inutile et
déplacée dans ce document qui se veut sérieux. Rendelsham est un cas
d’école, très connu. Rien de nouveau dans ce reportage, car trop
succinct, comparé à la conférence que donna Nick Pope
aux Repas Ufologiques à Paris, où il en profita pour communiquer des
informations jusqu’alors inconnues sur cette affaire. Un cas nouveau,
il y en a d’innombrables en France, aurait été certainement mieux perçu.
On présente un sous-titrage, trompeur et faux, au sujet de Nick Pope,
qui est annoncé comme étant du Ministère de la Défense Britannique. Il
a démissionné de ce Ministère il y a déjà bien longtemps, et donner
cette fausse information en sous-titrage ne fait vraiment pas sérieux !
A plusieurs reprises dans cette émission, on traite les « ufologues
» de personnages peu sérieux, aux théories farfelues! Incompétence
évidente des producteurs et réalisateurs de l’émission. Un affront même
à tous ces chercheurs qui ont fait toute l’ufologie jusqu ’à ce jour et
qui continuent sans relâche, à la concrétiser ! Tout d’abord, qu’est-ce
qu’un « ufologue » ? Il est évident que les concepteurs de ce film ne
connaissent pas la portée de ce mot. Ils ne semblent même pas connaître
ces gens qui, pourtant, produisent sur le phénomène ovni, beaucoup plus
que les diverses administrations en place et traitant du sujet. En
effet, l’ufologue est une personne qui s’intéresse de près aux OVNIs,
il peut les étudier, réfléchir, enquêter, écrire des ouvrages, écrire
sur les forums, sur le net, créer des sites web, entre autre, sur ce
phénomène. (Nous trouvons sur le net la définition retenue par
l’Académie d’Ufologie pour ce qui concerne le mot ufologie : « C’est
l’analyse faite à partir des rapports d’observation du phénomène des
objets volants non identifiés. Les intervenants étant convaincus que
les rapports de phénomènes classés comme “non identifiés” peuvent être
expliqués autrement que comme des confusions et des inventions
».
En France et dans la majorité des pays du monde, les bases actuelles de
l’ufologie sont issues de ces gens, peu sérieux, farfelus, aux dires
des réalisateurs de ce documentaire ! Ces gens, ces ufologues, comme
définis ci-dessus, ce sont Joël Mesnard, éditeur de « Lumière Dans La Nuit », revue incontournable dans ce domaine, Gildas Bourdais, un écrivain et chercheur qui a travaillé le sujet avec sérieux, Didier Gomez, qui dans le domaine associatif publie Ufomania, une source pour ce qui concerne les observations, Jean Gabriel Greslé, un ancien pilote de chasse, qui s’intéresse à titre privé au phénomène OVNI et qui écrit des ouvrages sur le sujet, le Général Lionel Chassin, aujourd’hui décédé, qui a présidé le GEPA,
une association ufologique privée, donc un ufologue peu sérieux, aux
normes de ces réalisateurs. A l’étranger des chercheurs reconnus comme Juan Ballester Olmos en Espagne, Edoardo Russo en Italie, Michel Bougard
en Belgique etc…. et il y a des centaines d’ufologues, parmi eux les
quelques 200 personnalités du monde ufologique qui se sont déplacées
aux Rencontres de Chalons en Champagne, la liste serait trop longue à
publier ici, mais qui, de toute évidence, toujours selon le jugement
des réalisateurs de l’émission, sont des personnes « peu sérieuses »
aux « théories farfelues » sur le sujet !
Ces réalisateurs méconnaissent l’histoire de l’ufologie, comment
elle s’est développée et pourquoi on en est arrivé à la création du GEPAN.
Ils ne savent pas que ce sont les « ufologues » qui ont, au fil des
années, contribué à créer un fond documentaire sur le phénomène OVNI.
Sans l’intervention bénévole et qui n’a pas coûté un centime aux
contribuables, nous n’aurions aucune histoire de l’ufologie en France
et dans de nombreux pays du monde. Nombreuses sont aussi les enquêtes
issues du milieu des ufologues « peu sérieux », qui font pourtant
référence aujourd’hui. Ils oublient aussi que ce sont les ufologues qui
ont obligé de nombreux gouvernements à faire connaître les dossiers
dont ils disposaient sur le phénomène ovni (Angleterre, Usa etc.…)
Ces réalisateurs ignorent aussi, semble-t-il, que demain, sur une simple décision, le GEIPAN peut être amené à disparaître, mais pas les ufologues ! Ils étaient là avant le GEIPAN et ils le seront encore, si cela devait se produire, après !

_________________
Amicalement ton ami claude
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arnaques.forum-actif.net/
 
Les militaires et les OVNIs sur Canal+
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les ovnis
» Musiques militaires en ligne
» Campements militaires
» Médailles militaires japonaise
» Aviation et matériels militaires en Indochine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le mystère des OVNIS :: Nos infos :: Informations generales-
Sauter vers: