Le mystère des OVNIS

tout ce que l on peut savoir sur les ovnis
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Découverte d'un "cousin éloigné" des acides aminés dans l'espace

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
claude
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 221
Age : 70
Pays - ville : Dison ( B )
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Découverte d'un "cousin éloigné" des acides aminés dans l'espace   Ven 28 Mar - 15:45

Découverte d'un "cousin éloigné" des acides aminés dans l'espace
Avec un radiotélescope de 30 mètres de diamètre dans la Sierra Nevada espagnole (IRAM) et deux réseaux de

"Malgré tout, nous avons réussi à attribuer clairement à la molécule aminoacétonitrile 51 raies très faibles" déclare Arnaud Belloche, chercheur à l'Institut Max Planck et premier auteur de l'article scientifique. Ce résultat a été confirmé à une résolution spatiale 10 fois meilleure avec deux réseaux de radiotélescopes, l'Interféromètre de l'IRAM sur le Plateau de Bure en France et l'interféromètre "Australia Telescope Compact Array (2)" en Australie. Ces observations complémentaires ont permis de montrer que les raies émises provenaient bien de la même position à l'intérieur du "Large Molecule Heimat": "Une solide preuve de la fiabilité de notre identification. Les fréquences exactes de l'aminoacétonitrile ont été fournies par le laboratoire de spectroscopie moléculaire de l'université de Cologne, qui gère une base de données très complète sur les molécules d'intérêt astronomique".




"La découverte de l'aminoacétonitrile a vraiment étendu notre compréhension de la chimie des régions denses et chaudes de formation d'étoiles. Je suis sûr que nous pourrons dans le futur identifier d'autres molécules organiques encore plus complexes dans le gaz interstellaire. Nous avons déjà plusieurs candidats !" affirme Karl Menten, directeur de l'Institut Max Planck de Radioastronomie.




(1) L'Institut de Radioastronomie Millimétrique (IRAM) est un institut de recherche franco-germano-espagnol. Fondé par le CNRS (France), la MPG (Max Planck Gesellschaft, Allemagne) et le IGN (Instituto Geografico Nacional, Espagne), l'institut exploite un radiotélescope de 30 mètres de diamètre près du Pico Veleta à presque 3000 mètres d'altitude dans la Sierra Nevada espagnole, ainsi qu'un interféromètre constitué de six radiotélescopes sur le Plateau de Bure dans les Alpes françaises près de Grenoble. Les deux instruments ont contribué à la découverte de l'aminoacétonitrile dans l'espace.

(2) Le Australia Telescope Compact Array (ATCA) est également un interféromètre radio constitué de six télescopes de 22 mètres de diamètre. Il est situé à 25 kilomètres à l'ouest de la ville de Narrabri, environ 500 kilomètres au nord-ouest de Sydney en Australie. Il est exploité par l'ATNF (Australia Telescope National Facility).

_________________
Amicalement ton ami claude
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arnaques.forum-actif.net/
 
Découverte d'un "cousin éloigné" des acides aminés dans l'espace
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bryan "cousin JB" Coquard
» Objet(s) introuvable(s) du niveau "T'as saisi ?"
» [Software] Topic de discussion du jeu "Mission Von Nebula"
» Contrer la tactique "jeu créatif"
» [Résolu] Créer un image animée pour un "Qui est là ?"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le mystère des OVNIS :: Nos infos :: Astronomie-
Sauter vers: